ROI 1996

Fanfare Royale l’Avenir

 

Fondée à Ghoy Le 15 février 1877

 

REGLEMENT D’ORDRE INTERIEUR

 

Article I :        Représentation de la fanfare

 

                       Le comité exécutif représente valablement la  Fanfare auprès de toutes autorités civiles, militaires ou religieuses, dont notamment- l’Administration communale de Lessines, le Centre culturel René Magritte à Lessines et la Fédération Musicale du Hainaut à La Louvière.

 

                       Pour faciliter les rapports avec toutes autorités ou associations, il a été décidé que deux membres du comité exécutif choisis parmi les membres ci-après, seraient délégués pour représenter la fanfare :

 

                       1)  José FAGNARD

                       2)  Léon WALLEMACQ

                       3)  Willy DECLERCQ

                       4)  Philippe TRIFIN,

                                                        tous quatre demeurant à Ghoy.

 

                       En cas d’indisponibilité de l’un ou l’autre de ces membres, le membre délégué sera tenu de se faire représenter par un autre membre du comité apte à assurer un entretien avec l’autorité ou l’association et à veiller au respect et à la défense des droits de la fanfare.

 

 

Article II :      Réunions

 

  1. Le comité exécutif se réunit chaque fois qu’il est nécessaire pour examiner les avis ou suggestions émis par le chef ou le sous-chef, solutionner les litiges intervenus, remédier aux insuffisances constatées et en général, décider de tout ce qui peut contribuer au bon fonctionnement de la fanfare ou des activités qu’elle organise;

 

  1. Le comité élargi se réunit sur convocation du comité exécutif, au moins 2 mois avant l’organisation d’une activité importante nécessitant une préparation particulière ou une distribution de rôles, afin que l’activité en question puisse se dérouler dans de bonnes conditions.

 

                       Il peut également se réunir dans les mêmes conditions et dans un délai à fixer par le comité exécutif lorsque celui-ci souhaite obtenir un avis sur certains sujets ou problèmes concernant le fonctionnement de la fanfare.


Article III :     Nulle personne étrangère au comité élargi ne peut assister aux réunions sans autorisation préalable de ce comité.

 

Article IV :      Répétitions

 

                       Les répétitions ont lieu chaque vendredi au local de la fanfare, actuellement salle du Salon CARTON à Ghoy, de 20 h 30 à 22 h 30 au plus tard.  La clôture des répétitions est toutefois laissée à l’appréciation du chef de musique.

 

                       Exceptionnellement, les répétitions peuvent avoir lieu dans un autre endroit du village, lorsque la salle doit être mise à disposition d’un autre groupement pour ses activités.

 

                       Il est hautement souhaité que les musiciens soient assidus aux répétitions afin que le programme soit préparé le mieux possible.

 

Article V :       Cours de solfège et d’instrument

 

                       Ces cours sont donnés le vendredi de 18 h 30 à 19 h 30 et de 19 h à 20 heures.

 

                       Pour les cours de solfège, les élèves peuvent être répartis en groupes, éventuellement en tenant compte de leur âge, pour éviter la surpopulation mais surtout pour mieux dispenser les cours et faciliter l’assimilation par les enfants.

 

                       Pour les cours d’instrument, si le chef et le sous-chef sont les mieux placés pour la formation des aspirants musiciens, ils peuvent cependant choisir parmi les musiciens ceux qui accepteraient d’apporter leur collaboration et qui seraient les plus capables de les aider.

 

                       Conformément à l’article 14 des statuts, il appartient au comité élargi de prendre toutes dispositions nécessaires pour l’organisation de ces cours.

 

Article VI :      Frais d’organisation, d’entretien et de réparation des instruments

 Les frais entraînés par l’achat de partitions ou morceaux musicaux pour les musiciens, de livres, solfèges et petit matériel pour les cours de solfège et d’instrument seront supportés par la caisse de la fanfare, à moins que les musiciens ou parents d’élèves n’acceptent de prendre personnellement en charge le coût de ces frais.

 

Le coût de l’entretien et de la réparation des instruments de tous les musiciens, qu’ils en soient propriétaires ou non, sera à charge de la fanfare, à l’exception des réparations dues à la négligence ou à l’imprévoyance du musicien ou de l’aspirant musicien.  Ceux-ci sont donc tenus de veiller à la sécurité, au bon maniement et à la tenue en bon état de leur instrument.

 

Il est loisible au musicien ou à l’aspirant musicien de supporter personnellement le coût des réparations ou d’entretien de leur instrument.

 

La solution des litiges est de la compétence du comité exécutif.

 

Article VII :    Tenue vestimentaire

 

                       Pour toutes les sorties effectuées par la fanfare et lors des concerts au village ou à l’extérieur, les musiciens sont tenus de revêtir leur tenue (pantalon ou jupe, cravate, veste et képi).  Il n’y aura d’exception que pour les sorties au village, le carnaval où un déguisement est souhaité, la kermesse et la sortie en remorque.

 

Article VIII :   Activités

 

                       Les activités actuellement organisées par la fanfare ou pour lesquelles elle est sollicitée, sont les suivantes :

 

                       JANVIER : reprise des répétitions suivie de l’assemblée générale.

                                      Fixation du programme de l’année.

 

                       FEVRIER   1) souper aux boudins ou tout autre qui le remplacerait

                                      2) sortie carnaval avec les mouvements locaux de Ghoy

 

                       MARS :     Concert de printemps en salle

 

                       JUIN :       1) sortie kermesse de Ghoy et procession

                                      2) concert public sur la place

                                      3) concert apéritif fancy-fair des écoles

 

                       AOUT :      1) reprise des répétitions

                                      2) procession St Roch à Lessines

                                      3) participation au cortège « El Cayoteu » à Lessines

                                      4) animation à Lessines du « Festin » de la Porte d’Ogy

 

                       SEPTEMBRE :     sortie en remorque au village

 

                       OCTOBRE :         souper aux fromages

 

                       NOVEMBRE :       commémoration de l’armistice à Lessines

 

                       DECEMBRE :      Sainte Cécile de la fanfare.

 

                       A une date à fixer : concert public à Lessines.

 

                       Il est loisible au comité élargi de supprimer ou d’ajouter d’autres activités musicales.

 

                       Pour réaliser son programme d’activités, le comité élargi peut se faire aider par des groupes de travail composés de toutes personnes intéressées par l’activité organisée.

 

Article IX :     Repas et boissons

 

                       Lors des différentes sorties, soit au village, soit à l’extérieur, il est admis que DEUX bons de boissons gratuites soient offertes aux chef, sous-chef, musiciens et aux membres des comités présents, sans distinguer du genre de boissons qu’ils consomment.

 

                       Pour le « souper aux boudins » ou tout autre qui le remplacerait, ainsi que pour le souper aux fromages, il est admis que le personnel de service bénéficie de son repas gratuit et de DEUX bons de boissons gratuites, quelle que soit la boisson consommée.

 

                       La Sainte Cécile étant la patronne des musiciens et jour de fête pour eux, le repas organisé à cette occasion sera gratuit pour le chef, le sous-chef et les musiciens inscrits, de même que pour le personnel de service.  Ce personnel bénéficiera en outre de DEUX bons de boissons gratuites, sans distinguer du genre de boisson consommée.

 

Article X :       Instruments et matériel

 

                       Conformément à l’article 15 des statuts, il sera tenu un inventaire des instruments propriété de la fanfare.  Cet inventaire précisera le genre d’instrument, son numéro gravé et la marque.

 

                       Il sera complété par la désignation complète du musicien ou de l’aspirant-musicien à qui l’instrument a été prêté ainsi que la date de ce prêt.

 

                       Un inventaire sera également tenu du matériel appartenant à la fanfare (pupitre, cahiers, etc...).

 

                       La tenue de cet inventaire a été confiée à Philippe TRIFIN qui accepte cette mission.

 

Article XI :     Bibliothèque

 

                       La bibliothèque sera tenue, en accord avec le comité tout entier, par le musicien Eric LABIAU, bibliothécaire actuel qui accepte cette charge (voir aussi article XXI des statuts).

 

Article XII :    Bar

 

                       A l’occasion de certaines activités, le comité élargi propose la tenue d’un bar dont le bénéfice net alimente la caisse de la fanfare.

 

                       La responsabilité de l’exploitation du bar est confiée à Alain COTTON qui accepte.

 

                       Il lui appartient, pour la bonne organisation, de se faire aider, tant pour la distribution des boissons que pour le service à la clientèle, par des personnes de confiance et de veiller à ne distribuer que les boissons reprises sur un bon de commande préalablement présenté à la caisse pour être revêtu de la mention « PAYE ».

 

                       En quelqu’occasion que ce soit, la vente d’alcool est strictement interdite.

 

Article XIII :   Recettes et dépenses

 

                       Les recettes en argent de la fanfare sont principalement assurées par les bénéfices provenant des activités organisées, notamment les bénéfices sur le bar, les tombolas, la vente de fleurs lors de la Sainte Cécile, les cotisations des membres effectifs, le cachet payé par les groupements et autorités qui sollicitent la fanfare et éventuellement les subsides qui pourraient être octroyés par la communauté française.

 

                       Les dépenses consistent principalement en frais d’achat et de réparation des instruments, frais d’achat ou de reproduction de partitions ou morceaux musicaux, salaires des chef, et sous-chef, SABAM, frais administratifs divers et les dépenses nécessaires pour assurer le fonctionnement de la fanfare.

 

                       Toute dépense, préalablement à son engagement, doit être soumise à l’avis du trésorier.

 

Article XIV :   Prestations extérieures - cachet

 

                       Le montant du cachet qui pourrait être réclamé à l’occasion des prestations extérieures de la fanfare est laissé à l’appréciation du comité exécutif qui veillera à respecter les normes appliquées dans la région pour des prestations similaires.

 

                       Les prestations gratuites, éventuellement effectuées à l’extérieur du village, devront faire l’objet d’un accord avec les organisateurs afin de ne pas laisser à charge de la fanfare les frais entraînés par ces prestations.

 

                       Le fait qu’une prestation de la fanfare est gratuite n’est pas un motif pour justifier l’absence du musicien le jour de cette prestation.  Sauf cas exceptionnels, il sera présent à toutes les activités.  Il lui appartient de toujours avoir en vue le renom de la fanfare à laquelle il appartient.

 

 

Article XV :    Affiliations et assurance

 

                       Tous les membres acceptent que l’affiliation de la fanfare soit maintenue auprès des organismes suivants :

 

  1. Centre Culturel René Magritte à Lessines : cotisation annuelle de 750 frs
  2. Fédération Musicale du Hainaut à La Louvière : cotisation annuelle de 50 fr par membre du comité, musicien, élève des cours de solfège et d’instrument.

 

                       Cette cotisation couvre l’assurance de la société et de ses membres et lui confère en outre, le droit au bénéfice des distinctions honorifiques provinciales.

 

Article XVI :   Fleurs - cadeaux

 

                       Il est de coutume de remettre des fleurs ou un cadeau au chef et au sous-chef après chaque concert ou lors de la Sainte Cécile.  Cette tradition sera maintenue, sauf modifications qui pourraient être décidées par le comité exécutif.

 

                       Le comité exécutif peut décider de remettre fleurs ou cadeau à d’autres collaborateurs du chef et du sous-chef en remerciement pour les services rendus bénévolement.

 

Article XVII Tombola

 

                       Une tombola a toujours été organisée lors du concert de printemps en salle, du concert public d’été et au cours du repas de Sainte Cécile.

 

                       Ces tombolas seront maintenues, sauf changements qui pourraient être décidés par le comité exécutif.

 

Article XVIII : Comptes financiers

 

                       La gestion des comptes financiers reste de la compétence du trésorier Léon WALLEMACQ.

 

                       La signature des documents bancaires est confiée aux personnes ci-après:

 

                       1) Léon WALLEMACQ, trésorier

                       2) Jean TRIFIN, président d’honneur

                       3) Eric LABIAU

 

                       A ce jour, ces documents sont signés auprès des banques par Léon WALLEMACQ et Jean TRIFIN.

 

                       Toutes les opérations bancaires à réaliser doivent obligatoirement comporter deux signatures.

 

Article XIX :   Protocole pour les funérailles (civiles ou religieuses)

 

                       Il est convenu et admis que la fanfare participera aux funérailles du chef, du sous-chef, des musiciens et des membres des comités, sous réserve des dispositions qui pourraient être prises par la famille du défunt.

 

                       Lieux de départ : - funérailles civiles : le cimetière

                                               - funérailles religieuses : à l’église

 

                       Discours : pourront être prononcés pour de décès du chef et du sous-chef.

 

                       Mais, chaque cas sera examiné en particulier suivant les circonstances et l’avis de la famille.

 

Article XX :    Sabam

 

                       Les documents concernant les droits d’auteur (Sabam) seront complétés par le secrétaire en accord avec le chef de fanfare.

 

                       Le trésorier veillera à s’acquitter des montants réclamés en temps utile afin de profiter éventuellement d’une réduction et surtout pour éviter tout ennui.

 

                       Il est actuellement payé à la Sabam une cotisation annuelle de 922 francs, TVA comprise.  Elle couvre les sorties au village, la procession à la kermesse et le concert de la Sainte Cécile à l’église.

 

                       Les autres activités doivent être renseignées à la Sabam qui réclame les montants dus.

 

Article XXI :   Divers

 

                       Tout musicien qui quitte la fanfare pour quelque motif que ce soit, est tenu de remettre :

 

                       a)   son instrument en bon état, s’il ne lui appartient pas, au responsable

                            Philippe TRIFIN;

 

                       b)   sa tenue vestimentaire, s’il ne l’a pas payée, à un membre du comité.

                            Préalablement à sa remise, il veillera à la présenter au nettoyage dans

                            un établissement effectuant pareil travail.

 

 

Article XXII :  Tous les différends qui peuvent s’élever entre membres, musiciens ou autres personnes sont de la compétence du comité élargi.

 

Article XXIII : Le présent règlement d’ordre intérieur peut être revu quand la nécessité se fait sentir.

 

                       Les membres des deux comités s’engagent à le respecter.  Un exemplaire leur sera remis comme pour les statuts.

 

Fait à GHOY, le 21 mai 1996.

 

 

(S) CAMBIER Marcel, COGNET Roger, COTTON Alain, COTTON Luc, COUVREUR Raymond, DECLERCQ Willy, FAGNARD José, LABIAU Eric, LABIAU Yvon, TRIFIN Albert, TRIFIN Jean, TRIFIN Philippe, VAN WYMERSCH Jean, WALLEMACQ Léon.

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 18/09/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site